Goéland argenté - Larus argentatus -

lesbaladeux - baie de somme -phoque -veau marin - guide nature - qualinat - plantes - flore - oiseau
Goéland argenté (photo : Aiwok)

Nom picard :  

Nom anglais : European Herring Gull

Nom néerlandais : Zilvermeeuw

 

Famille,espèce : Laridés, Larus argentatus

Taille : 67 cm

Envergure : 135 à 145 cm

Poids : 750 à 1250 grammes

Âge maximum : jusqu’à 32 ans

 


lesbaladeux - baie de somme -phoque -veau marin - guide nature - qualinat - plantes - flore - oiseau
Goéland argenté @lesbaladeux

Le goéland argenté est un grand goéland, très commun dans les zones côtières.

L’adulte en plumage nuptial a le dessus des ailes et le manteau gris pâle, avec quelques variantes dans les tons de gris. Les ailes ont les extrémités noires avec des taches blanches.

Les parties inférieures et la queue sont d’un blanc pur.

La tête est blanche avec un bec jaune puissant. On peut voir une tache rouge sur la mandibule inférieure. Les yeux sont jaune clair avec un cercle oculaire orangé. Les pattes et les doigts sont roses.

En plumage d’hiver il a des stries grisâtres sur la tête et le cou. Le bec est jaune terne orné d’un étroit anneau noir.

Les deux sexes sont semblables en plumage, mais le mâle est plus grand que la femelle.

Le juvénile a le plumage gris-brun tacheté de blanc. Les primaires et les rectrices sont noirâtres. Il atteint son plumage d’adulte vers 4-5 ans.

Le goéland argenté fréquente surtout les zones côtières ou proches des côtes. On peut le voir à l’intérieur des terres sur de grands lacs, dans les champs et les décharges publiques. Il se reproduit sur des îles, des falaises rocheuses face à la mer, des marécages, des dunes de sable et des immeubles.

Le goéland argenté est très opportuniste, tirant avantage des abondantes sources de nourriture quand elles sont disponibles. C’est également un important prédateur. Le goéland argenté se nourrit d’invertébrés marins tels que poissons, crabes, mollusques, vers, moules bleues et de nombreux autres bivalves. On le trouve souvent dans les décharges publiques et aussi à l’intérieur des terres où il capture rongeurs, oiseaux, œufs, poussins, insectes, et consomme des baies.


lesbaladeux - baie de somme -phoque -veau marin - guide nature - qualinat - plantes - flore - oiseau
Goéland argenté - plumage d'hiver - www.pouyo.com

La saison de reproduction a lieu de mai à juin. Le goéland argenté se regroupe en grande colonies pour nidifier. Le nid, une dépression peu profonde, est construit par les deux partenaires sur le sol, abrité par des rochers ou de la végétation. Il est tapissé de matériaux doux tels qu’herbes et plumes, mais aussi plastique, papiers… Le nid volumineux peut aussi être situé sur une corniche rocheuse sur une falaise, ou localement sur des toits.

lesbaladeux - baie de somme -phoque -veau marin - guide nature - qualinat - plantes - flore - oiseau
Goéland argenté juvénile