Phoque du lac Baïkal - Pusa Sibirica


baie de somme - qualinat - phoques - lesbaladeux - sortie nature
Phoque du lac Baikal - Photo extraite de http://www.roadtripsacrossrussia.com

 

Le phoque du lac Baïkal ou phoque de Sibérie (Pusa sibirica) vit en eau douce dans le lac Baïkal (qui est le plus vieux et le plus profond lac du monde). Il est l'un des plus petits phoques. Le phoque du lac Baïkal, appelé en russe « Nerpa », qui vit dans le lac à des milliers de kilomètres l’océan reste un mystère.

La principale l’hypothèse est que le phoque aurait remonté les rivières Ienisseï et Angara pour atteindre le lac Baïkal et s’y installer. Autre version, certains phoques, du genre Phoca, s’installent dans la mer intérieure du continent eurasien, Paratéthys, empruntant sans doute l’ancien lit du Rhin et à la suite des bouleversements climatiques et géologiques, ils se retrouvent coupés des océans. Ils sont à l’origine de l’actuelle population des phoques de la mer Caspienne et celle du lac Baïkal.

Le phoque du lac Baïkal est le seul phoque d’eau douce au monde. Il occupe tout le bassin du lac, mais surtout les parties nord et centrale. La plus importante communauté de Nerpa vit sur les côtes des îles Ouchkani. Pesant rarement plus de 100 kg, pour une taille maximum de 1,45 m. Il dispute le titre de plus petit phoque du monde au phoque marbré. Le mâle pèse de 130 à 150 kg et peut atteindre jusqu'à 1,80 mètre de long ; la femelle est plus petite.

Il est capable de plonger à une profondeur de 200 m et peut rester sous l’eau pendant 30 minutes en nageant à une vitesse de 20-25 km/h Le phoque du lac Baïkal commence à se reproduire à l’âge de 3 à 7 ans : les femelles atteignent leur maturité sexuelle entre 3 et 6 ans et les mâles entre 4 et 7 ans. Il vit jusqu'à 55-56 ans. L’accouplement a lieu dans l’eau, habituellement en mai. La gestation dure environ 9 mois. La femelle met au monde un jeune, plus rarement des jumeaux. Elle peut avoir des petits jusqu’à l’âge de 30 ans.

Les petits qui pèsent 3 à 4 kg, naissent entre février et avril dans des repaires de neige sur la glace du Baïkal. Les petits phoques ont une fourrure blanche (le lanugo), raison pour laquelle ils sont l’objet d’une chasse barbare. Il est chassé, mais de moins en moins, pour sa viande, sa graisse et sa fourrure utilisée pour la fabrication de « chapkas », bonnets de formes diverses. Sa chair sert de nourriture, ses nageoires cuites à l'eau sont considérées comme des friandises! La chair des jeunes « khoubounoks » est particulièrement savoureuse. Elle n'a pas d'odeur de poisson mais ressemble plutôt à du poulet. Le foie de nerpa est riche en vitamines.

Tant que les petits se nourrissent du lait de leurs mères, ils restent dans leurs abris de glace et ne tentent pas de plonger dans l'eau. Les jeunes sont sevrés au bout de 2 à 2,5 mois. Ils auront leur manteau d’adulte vers la 7e semaine.

Les phoques adultes passent la plupart de leur temps dans l’eau où ils se nourrissent de poisson (3-5 kg/j) que l'homme ne pêche pas (entre autres le golomianka et le chabot). Le nerpa peut atteindre la vitesse de 20 à 25 Km/h. Pour « faciliter » leur vie certains phoques ont appris à tirer du poisson des filets de pêcheurs

En un an il en consomme près d'une tonne. Il peut plonger jusqu'à une profondeur de 200 m et rester 20 à 25 minutes sous l'eau.

L’hiver, ces phoques sont solitaires. Le lac est alors couvert de glace. On peut y observer les trous de respiration que chaque individu maintient ouvert principalement avec les griffes de ses nageoires antérieures Plusieurs phoques peuvent partager un ou plusieurs trous de respiration .