Le phoque à rubans - Histriophoca Fasciata


Phoque à rubans
Phoque à ruban - Aaron Lang www.birdingak.com/

 

Les phoques à rubans vivent entre l’Alaska et la Sibérie. Ils dépendent entièrement de la glace qui se forme chaque hiver dans la Mer Béring et la Mer Okhotsk mais qui fond pendant l’été. Le phoque rubané pourrait bientôt être placé sur la liste des espèces menacées de la loi y relative (Endangered Species Act) aux États-Unis. Le phoque rubané voit en effet sa survie menacée par la fonte des glaces de l’Arctique. Cette espèce, a besoin des glaces qui se forment durant l’hiver dans ces régions.

Les adultes ont un pelage noir orné de quatre marques blanches qui pourraient avoir une certaine utilité en matière de camouflage face aux ours ou orques. Une bande cerne le cou, l'une la queue et un anneau circulaire orne chaque côté du corps. Le contraste est plus fort chez les mâles que chez les femelles.

Le phoque à rubans possède un sac à air gonflable reliée à la trachée, situé sur le côté droit sur les côtes, plus grand chez le mâle que la femelle et qui pourrait servir aux vocalisations sous l'eau. On le rencontre dans la partie arctique de l'Océan Pacifique.

L'hiver et au printemps, il monte sur la banquise où il se nourrit, mue et donne naissance. Il vit alors au bord de la banquise en mer de Béring et sur la mer d'Okhotsk. L'été et à l'automne, il vit en eau libre, même si certains se déplacent vers le nord, avec la banquise qui recule avec l'élévation des températures.

On connaît peu de choses de leurs habitudes à cette période de l'année si ce n'est qu’ils viennent loin des terres et du regard de l'homme. C'est une espèce qui ne vient presque jamais à terre.

Reproduction : Les jeunes naissent sur la glace en avril-mai. Ils sont nourris du riche lait de leur mère et sont sevrés après quatre semaines. Ils restent sur la glace quelques semaines, le temps de perdre leur lanugo blanc et dense, en perdant à cette période beaucoup de poids après quoi, ils peuvent plonger et chasser. Le lanugo, évolue après des mues vers le gris-bleu sur le dos et argentée en dessous, et vers le pelage typique après quelques années. Le dessin est constitué à 4 ans.

La maturité sexuelle est atteinte chez là femelle à l'âge de 2 à 5 ans et les chez les mâles à l'âge de 3 à 6 ans. L'accouplement a lieu de la fin avril au début mai.

Longévité : Il peut vivre au moins 25 ans.

Taille : Ce phoque atteint 1,6 m de long et 95 kg (210 livres), chez les deux sexes.

Alimentation : Il se nourrit de poissons et de céphalopodes (calmars, poulpes) ou encore de crustacés. Il peut aller chercher ses proies jusqu'à 200 m de profondeur