Eléphant de mer austral - Mirounga Leonina

lesbaladeux - baie de somme -phoque -veau marin - guide nature - qualinat
Phoque : Eléphant de mer austral

 

L'éléphant de mer du sud (Mirounga leonina), aussi appelé éléphant de mer austral, est le plus grand des phoques. Il fréquente les mers australes, depuis l'Antarctique jusqu'au sud des autres continents. Il se reproduit à terre sur les plages des îles subantarctiques.

Il a été chassé jusqu'au milieu du XXe siècle et menacé alors d'extinction. Les effectifs se sont aujourd'hui en partie reconstitués autour de 740.000 individus, dont 150.000 environ dans les îles australes françaises.

Très proche parent de l'espèce nord-américaine, l'éléphant de mer du sud s'en distingue par un corps en moyenne plus massif et par un museau plus large. Le dimorphisme sexuel est très marqué : les mâles adultes sont 3 à 4 fois plus gros que les femelles.

Les plus grands individus peuvent peser près de 4 tonnes et mesurer plus de 6 mètres. En général les mâles ont un poids moyen d'environ 2 tonnes et une longueur de 4 mètres, contre 500 kg et 2,70 m en moyenne pour les femelles.

Polygames, les mâles dominants (pachas) qui défendent un harem de femelles (jusqu'à une centaine), arrivent à terre dès la fin-août pour y établir leurs territoires.

La protubérance nasale qu'arborent les mâles dominants et qui est à l'origine de leur nom, joue le rôle d'une caisse de résonance lorsque l'animal éructe pour affirmer son statut reproducteur. Il communique ainsi des informations sur sa taille et sa puissance physique. Bien qu'ils soient matures dès l'âge de 4 ou 5 ans, les mâles s'accouplent rarement avant l'âge de 9 ou 10 ans.

Les combats entre pachas sont rarement très violents, les mâles isolés sont maintenus à distance par la présence et les "chants" des dominants. Si les deux adversaires sont de force égale, la joute dure et malgré l'épaisse couche de lard qui protège la poitrine, les blessures peuvent être sérieuses.

Les femelles quant à elles sont fécondées dès l'âge de 3 ou 4 ans. Elles arrivent sur les plages dès le début du printemps austral, à partir du mois de septembre, avec un maximum de présence vers la mi-octobre, pour mettre bas un seul petit.

L'allaitement dure en moyenne 23 jours, période où les femelles jeûnent.

Un nouveau-né pèse environ 40 kg à la naissance et atteind 120 à 130 kg au sevrage. Le petit et sa mère se reconnaissent à la voix.

Les femelles sont saillies en fin d'allaitement. L'implantation de l'ovocyte, qui reste en dormance, n'a lieu que deux mois plus tard. La gestation, à proprement parler, dure 9 mois ce qui permet au petit de naître exactement un an plus tard.

Suite à la reproduction, les éléphants de mer reviennent terre pour le temps de la mue entre novembre et avril. Chaque classe d'âge regroupée par sexe se succède sur les plages. Fin novembre les juvéniles entament le processus de mue Ils sont suivis fin décembre et jusqu'en février par les femelles. Pour terminer, à la mi-février, les mâles adultes les remplacent jusqu'au début du mois d'avril.

Les éléphants de mer séjournent en mer, où ils passent près de 90% de leur temps sous l'eau. Ils plongent quasi continuellement lorsqu'ils sont en mer. La fréquence varie de 60 à 80 plongées par jour et chacune de ces plongées dure en moyenne de 20 à 30 minutes. Ils atteignent les profondeurs moyennes de 400-800 m selon l'heure de la journée. Ils sont capables de plonger parfois au-delà de 1800 m. Seuls les cachalots semblent pouvoir concurrencer ces phoques. Entre chaque plongée ils restent en surface de 1 à 2 minutes pour respirer.


Eléphant de mer boréal - Mirounga Angustirostris

lesbaladeux - baie de somme -phoque -veau marin - guide nature - qualinat
Phoque : Éléphant de mer boreal

 

L'éléphant de mer du nord (Mirounga angustirostris) aussi appelé éléphant de mer boréal est le plus gros des pinnipèdes de l'hémisphère boréal.

Presque exterminée, au début du XXe siècle l'espèce ne comptait plus qu'une centaine de représentants. Après des années de protection efficace, elle compte maintenant plus de 100 000 individus. Elle a regagné et repeuplé un grand nombre des anciennes aires de reproduction.

L'adulte mâle, au long nez pendant Il pèse en moyenne 2 t et mesure à peu près 4 m. Plus petite et plus svelte, la femelle ne mesure que de 2,8 à 3 m de et ne pèse que 700 kg environ.

Parfois victime de l'épaulard, l'éléphant de mer peut plonger très profondément pour se nourrir de calmars et de poissons des grandes profondeurs.