Glossaire

Classés par ordre alphabétique, vous trouverez ci-dessous les explications de tous les mots qui sont employés en botanique sur le site.

 

Abortive :  qui provoque l'avortement.

Akène : Désigne un fruit sec à maturité, descendant d'un unique carpelle, ne contenant généralement qu'une seule graine, libérée par le pourrissement de la paroi.

Angiosperme : les plantes à fleurs, et donc les végétaux qui portent des fruits. Angiosperme signifie « graine » dans un récipient » en grec par opposition aux gymnosperme « graine nue »

 Alterne : Sur la tige, les organes espacés (bourgeons, rameaux, feuilles) sont disposés de chaque côté et non en face les uns des autres.

Anthère : partie terminale de l'étamine, organe mâle de la fleur, qui produit et renferme le pollen.

Antiseptique:  qui lutte contre les microbes

Antispasmodique : qui réduit les contractions musculaires involontaires et douloureuses.

Arborescent (adj.). Se dit d'un végétal dont certains caractères (taille, forme et port notamment) se rapprochent de ceux des arbres.

Astringent : qui resserre et affermit les tissus, diminue les sécrétion Béchique qui calme la toux.

Béchique:  qui calme la toux.

Bisannuel (adj.). Se dit d'un végétal monocarpique dont le cycle de vie est réparti sur deux années consécutives. En général, une plante bisannuelle donne des feuilles en rosette la première année et fleurit la seconde année. Ex : Betterave, Carotte.

Bractée: organe en forme de petite feuille souvent colorée, qui est situé à la base du pédoncule d'une fleur ou d'une inflorescence et qui a un rôle attractif.

Bulbe : organe souterrain situé entre l’appareil aérien (tiges et feuilles) et les racines, formé d’écailles charnues et servant de réserves pour la croissance l’année suivante.

Caduccaduque : Se dit d'un organe : feuillepétalesépale, qui meurt et tombe après avoir accompli sa tache durant un cycle de vie annuel.

Calice : enveloppe extérieure de la fleur formant les sépales qui, le plus souvent, recouvre la base de la corolle.

Capitule : type d'inflorescence. Il s'agit de fleurs sans pédoncules regroupées sur un réceptacle, entourées de bractées.

Cardiotonique:  qui stimule le fonctionnement du cœur.

Carminative:  qui réduit les gaz intestinaux .

Carpelle : un élément du pistil. Il comprend trois parties : une cavité close, l'ovaire qui abrite les ovules, le pistil en forme de colonne qui relie l'ovaire aux stigmates, le stigmate, situé à l'extrémité du style, il n'a pas d'épiderme et est souvent visqueux et muni de papilles afin de mieux capter le pollen lors de la pollinisation. Le carpelle se transforme en fruit après la fécondation.

Caryopse : Fruit sec indéhiscent provenant d'un unique carpelle libre, contenant une graine soudée au péricarpe. Il possède une face arrondie et une autre face aplatie et striée. Ex : Fruit des Poacées dont le Blé, le Maïs, l'Orge, le Riz...

Cellule : du latin cellula signifie petite chambre c'est l'unité structurale, fonctionnelle et reproductrice constituant tout ou partie d'un être vivant (à l'exception des virus). Chaque cellule est une entité vivante qui, dans le cas d'organismes. multicellulaires, fonctionne de manière autonome, mais coordonnée avec les autres. Les cellules de même type sont réunies en tissus, eux-mêmes réunis en organes.

Cholagogue : substance facilitant l'évacuation de la bile (liquide participant à la digestion des graisses) stockée dans la vésicule biliaire. Une substance cholagogue facilite donc la digestion.

Chromosome : du grec chroma, couleur et soma, corps, élément microscopique constitué de molécules d'ADN.

Composée :
1. Se dit d'une feuille présentant un limbe profondément divisé en un nombre variable de foliolessessiles ou pétiolulées, elles-mêmes attachées à un pétiole muni de stipules.

2. Caractérise une inflorescence dont l'axe principal donne à son tour naissance à des ramifications.

Corolle : partie de la fleur formée par l'ensemble de ses pétales, par opposition au calice, constitué par les sépales.

Corymbe : inflorescence simple, indéfinie, dans laquelle l'ensemble des fleurs se trouvent dans le même plan, un peu comme dans une ombelle, et leurs pédoncule insérés sur la tige de façon étagée comme dans une grappe, les pédoncules étant d'autant plus longs que les fleurs sont périphériques.

Cupule (n.f.). Réceptacle ligneux écailleux en forme de coupe, issu de la soudure des bractées et entourant la base de certaines fleurs ou de fruits. Ex : Cupule du gland du Chêne.

Cycle de vie : période de temps pendant laquelle se déroule la vie complète d'un organisme vivant par reproduction.

Cyme : type d'inflorescence définie formée d'un axe principal qui porte une fleur terminale et dont partent un ou plusieurs axes secondaires, également terminés par une fleur, qui se ramifient à leur tour de telle sorte que l'ensemble des axes arrive à la même hauteur

Cytoplasme : désigne le contenu d'une cellule vivante. Plus exactement, il s'agit de la totalité du matériel cellulaire contenu par la membrane plasmique, excepté le noyau. C'est un hydrogel colloïdal Décurrent qui se prolonge en descendant le long de la tige.

Dépuratif : qui purifie l'organisme, qui élimine les toxines.

Détersif, Détergent : se dit d'un produit permettant d'éliminer d'un milieu solide les salissures qui y adhèrent, par leur mise en suspension ou en solution.

Diaphorétique:  sudorifique.

Dioïque : Qualifie les espèces où fleurs mâles et fleurs femelles sont portées par des individus différents. Ex : Chanvre, Hêtre, Ortie dioïque..

Diploïde : désigne les cellules avec des chromosomes en double exemplaire (2n chromosomes).

Diurétique : qui favorise l'élimination de l'urine.

Drastique:  qui constitue un violent purgatif.

Drupe (n.f.). Fruit charnu indéhiscent caractérisé par un épicarpe membraneux, un mésocarpe pulpeux et un endocarpe sclérifié constituant le noyau. Le noyau renferme la graine également appelée amande. Ex : Abricot, Cerise, Pêche...
Les drupes composées (de drupéoles) sont des polydrupes. Ex : Framboise.

Drupéole (n.f.). Petite drupe. Ex : Fruit de la Ronce, du Framboisier.

Émétique:  qui provoque le vomissement. .

Emménagogue : plantes médicinales qui stimulent le flux sanguin dans la région pelvienne et l'utérus .

Émolliente:  qui adoucit, diminue l'inflammation.

Endocarpe : Partie interne de l'enveloppe du fruit, la plus proche de la graine.

Épicarpe (:Partie la plus externe du péricarpe du fruit, généralement très fine, et communément nommée "peau" du fruit.

Epillet : inflorescence partielle des Graminées.

Etamine : organe mâle de la reproduction sexuée chez les végétaux supérieurs ou angiospermes. Elle se compose d'un filet et d'une anthère au sommet, portant elle-même les loges qui produisent et contiennent le pollen.

Expectorante:  qui facilite l'évacuation des sécrétions des voies respiratoires .

Eucaryote : du grec eu, vrai et karuon, noyau,  comprend les grands règnes du monde vivant: les animaux, les champignons, les plantes. Ils constituent donc un très large groupe d'organismes, uni- et pluricellulaires, définis par leur structure cellulaire.

Fastigiés (adj.). Qualifie des rameaux érigés et proches du tronc, d'où une forme élancée de l'arbre. Ex : Peuplier.

Fébrifuge:  qui combat la fièvre. .

Foliole : chacune des petites feuilles qui forment une feuille composée ; par exemple les trois folioles qui forment une feuille de trèfle. Par extension, chaque pièce du calice.

Fructifère : Qualifie la partie du végétal qui porte le fruit.

Gamète : une cellule reproductrice de type haploïde qui a terminé la méiose et la différenciation cytoplasmique. Les gamètes issus de cellules germinales ont des structures variées. Les gamètes femelles sont généralement des cellules volumineuses, contenant beaucoup de cytoplasme et d'organites. Les gamètes mâles sont de petites cellules au cytoplasme très réduit. Elles sont la plupart du temps mobiles et capables de déplacement actif.

Gamétophyte : : génération du cycle de vie qui produit les gamètes de la plante. Le gamétophyte n'est pas toujours haploïde.

Gland : Akène se développant dans une cupule, propre aux Chênes.

Glauque : Se dit d'un organe d'un vert blanchâtre ou bleuâtre. Ex : Feuilles de Chou.

Glomérule : type d'inflorescence d'aspect globuleux et dense, constitué de la juxtaposition de petites fleurs sessiles ou à axes très courts, fixées au même niveau comme pour la cyme.

Grimpant : Se dit d'un végétal dont la tige s'élève en s'accrochant sur divers supports grâce à des crampons (Lierre grimpant), des vrilles (Bryone, Pois, Vigne, Liseron) ou en s'enroulant tout entier (plante volubile) autour de son support (Chèvrefeuille, Clématite...).

Gymnosperme : plantes faisant partie d'un sous-embranchement polyphylétique des spermaphytes (plantes à graines) qui inclut les plantes dont l'ovule est à nu (non enclos) dans un ovaire à la différence des angiospermes) et est porté par une feuille fertile. Le nom gymnosperme provient du grec gumnospermos signifiant « semence nue ».Tous les conifères sont des gymnospermes.

Gynécée : voir Pistil

Halophile, Halophyte : du grec alos, sel et philein, aimer, organisme qui a un besoin absolu de fortes concentrations en sel pour vivre.

Haploïde : Une cellule biologique est haploïde (du grec aploos, simple et eidos, en forme de) lorsque les chromosomes qu'elle contient sont chacun en un seul exemplaire (n chromosomes). Le concept est généralement à opposer à diploïde.

Herbacé (adj.). Se dit d'un organe (tigerameau) ou d'une plante entière présentant les caractères de l'herbe, par opposition à ligneux.

Héliophile : qui exige ou préfère la pleine lumière.

Hermaphrodite : Plante dont les fleurs ont à la fois les éléments mâles (étamines) et femelle (pistil) ou bien dont les fleurs mâles et femelles sont portées par le même épi.

Hydrochorie : Condition des plantes dont les semences (dites hydrochores) sont disséminées par l'eau.

Hyménoptère : ordre des insectes correspondant aux abeilles, guêpes, bourdons, frelons, fourmis.

Imparfaite : Désigne une fleur dépourvue d'étamines ou de pistil. Voir Unisexué(e)

Indéhiscent (adj.). Se dit d'un fruit qui ne s'ouvre pas pour libérer ses graines lorsqu'il est mûr. Les graines sont donc libérées par destruction de la paroi. Les fruit charnus (baiesdrupes) sont quasiment toujours indéhiscents de même que les fruits secs à une graine (akènecaryopsegland...).

Inflorescence : disposition des fleurs sur la tige d’une plante à fleurs. Cette disposition est souvent caractéristique d’une famille.

Involucelle (n.f.). Petit involucre de bractéoles (petites bractées) situé à la base des rayons d'une ombellule, chez de nombreuses Apiacées.

Involucre (n.f). Ensemble de bractées florales insérées en verticille à la base d'un pédoncule floral ou des inflorescences (ombelles ou capitules), constituant ainsi une sorte de collerette.

Ligneux(se) : Se dit d'un organe : tigerameauracine, ou d'une plante dans son ensemble, muni d'un appareil de soutien, de nature analogue à celle du bois.

Limbe : partie située à la suite du pétiole. Il est en général très étalé, et comporte de nombreuses cellules photo synthétiques car c'est un organe particulièrement adapté à la capture de l'énergie lumineuse.

Méiose : types de division cellulaire qui aboutit à la production de cellules sexuelles ou gamètes pour la reproduction.

Membraneux (adj.). Se dit d'un organe (feuillefruit...) mince, flexible, plus ou moins sec et translucide.

Mésocarpe (n.m.). Couche intermédiaire du péricarpe, constituant dans les drupes la partie charnue (pulpe), entre l'épiderme et les noyaux.

Microspores : chez les végétaux, quatre microspores haploïdes (n) sont issues de la méiose d'une cellule mère diploïde (2n), le microsporocyte. Cette division cellulaire à lieu dans le sporophyte. Ensuite, chaque microspore se développe pour donner naissance à un gamétophyte mâle, qui se différencie en grain de pollen chez les gymnospermes.

Monoïque : Qualifie des espèces où un même individu présente à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles mais séparément (c'est à dire que les fleurs ne sont pas hermaphrodites).

Mucilages : masses gluantes parfois présentes dans le vin et qui sont issues de la fermentation.

Nervure (n.f.). Ligne saillante constituée de fibres, de tissus conducteurs et de cellules de parenchyme, chez certains organes (feuillespétalessépales) et par où se trouve transportée la sève.

Ombelle : Type d'inflorescence indéfinie où les pédicelles et les pédoncules floraux, de même longueur, sont insérés en un même point et s'élèvent en divergeant et où les fleurs se trouvent disposées sur une même surface sphérique ou ellipsoïdale. Les ombelles peuvent être simples (Ail) ou composées de petites ombelles nommées ombellules (Carotte). Les bractées forment alors une collerette appelée involucre, située à la base de l'ombelle et de petites collerettes appelées involucelles, situées à la base des ombellules.

Ombellule : Ombelle secondaire d'une inflorescence en ombelle composée

Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux.

Opposé(e) : qualifie deux organes insérés l'un en face de l'autre et à une même hauteur.

Organite, Organelle : désigne différentes structures spécialisées contenues dans le cytoplasme des cellules eucaryotes et délimitées par une membrane.

Ovaire : partie inférieure du carpelle qui forme une cavité close abritant les ovules, dans une loge unique (ovaire uniloculaire) ou plusieurs loges séparées (ovaire pluriloculaire). C'est l'ovaire qui, après maturation, donnera le fruit que nous connaissons : orange, grain de raisin, banane, gousse du petit pois ou des haricots en grain, haricot vert, ...

Ovule : macrosporange des spermaphytes. Il renferme le gamétophyte femelle (le sac embryonnaire) qui contient le gamète femelle : l'oosphère. Chez les gymnospermes, l'ovule est nu. Chez les angiospermes, l'ovule est enfermé dans l'ovaire.

Pédicelle (n.m.). Petite ramification du pédoncule portant une fleur unique ou un fruit à son sommet.

Pédoncule : pièce florale en forme de tige, parfois appelée queue, qui porte les fleurs, puis, après la fécondation, les fruits. Une fleur sans pédoncule, ou à pédoncule très court, est dite sessile.

Pennée (adj.).
1. Se dit d'une feuille composée à folioles opposées de part et d'autre d'un axe médian, à la manière des barbes d'une plume, de chaque coté du rachis.
2. Qualifie également une feuille dont les nervures secondaires sont disposées en deux rangées de part et d'autre de la nervure centrale. Syn : Pinnée.

Pinnée (adj.). Voir Pennée.

Péricarpe : Paroi du fruit mûr, constitué de trois couches : l'épicarpe, externe, le mésocarpe, médian, et l'endocarpe, interne.

Pétale un pétale est l'un des éléments foliacés colorés, dont l'ensemble compose la corolle d'une fleur.

Pétiole : partie rétrécie reliant le limbe d'une feuille à la tige. (à opposer à une feuille dite sessile.

Pièces florales : différentes parties de la fleur, organe de reproduction des angiospermes. Les principales pièces florales sont :

• les sépales (l'ensemble constitue le calice) ;

• les pétales (l'ensemble constitue la corolle) ;

• les étamines (l'ensemble constitue l'androcée) ;

• les carpelles (l'ensemble constitue le gynécée) ;

• le pédoncule floral ;

• les bractées.

Pistil : gynécée est l’organe femelle des plantes à fleurs. Il est formé d’un ou plusieurs carpelles et constitue le quatrième verticille composant la fleur.

Psammophytes : Plantes qui vivent dans les sols sableux.

Plantule (n.f.). Plante juvénile, issue de la graine après sa germination et puisant sur ses réserves au cours des premières étapes de son développement. La plantule est toujours de nature herbacée, même chez les végétaux ligneux.

Pollen : Le pollen (du grec palè : farine ou poussière) constitue, chez les végétaux supérieurs, l'élément fécondant mâle de la fleur : ce sont de minuscules grains de forme plus ou moins ovoïde de quelques dizaines de micromètres de diamètre, initialement contenus dans l'anthère à l'extrémité des étamines.

Pollinisation : mode de reproduction privilégié des plantes angiospermes et gymnospermes. Il s'agit du processus de transport d'un grain de pollen depuis l'étamine (organe mâle) afin que celui-ci rencontre les organes femelles de la même espèce, rendant possible la fécondation.

Port : Allure générale ou type de développement caractéristique d'un végétal. On distingue le port arborescent, lianoïde, rampant, buissonnant, volubile, érigé, fastigié, monopodial, sympodial... Le port dépend directement du type de ramification.

Pression osmotique : Pression empêchant de passer au travers d’une membrane semi-perméable.

Psammophytes : se dit d'un végétal qui vit dans un milieu sableux.

Rachis :
1. Prolongement du pétiole des feuilles composées pennées. Il porte des folioles.
2. Axe central des fleurs disposées en épi. Ex : Famille des Poacées.

Rameau (n.m.). Ramification au niveau d'un nœud de la tige ou du tronc d'un arbre et portant, elle aussi, des feuillesSyn : Branche.

Ramification : Type de développement des rameaux d'un végétal, notamment chez les espèces arborescentes.

Rampante : Se dit d'une tige entièrement couchée sur le sol d'un rhizome horizontal et allongé mais non enracinée au niveau de ses nœuds.

Résolutif (ve) : qui provoque la fonte des engorgements.

Rhizome : tige souterraine, ordinairement horizontale, sans chlorophylle et dont les feuilles sont des écailles, chargée de réserves, sur laquelle naissent les tiges aériennes, les feuilles et les racines.

Sépale : chaque foliole du calice ; fleur à un sépale (monosépale), fleur à deux ou trois sépales (disépale, trisépale), fleurs à sépales soudés (gamosépale) .

Sessile : qui est inséré directement sur un axe, tige par exemple, sans pédoncule; on parlera de feuilles ou de fleurs sessiles (à opposer avec pédonculé et pétiolé)

Sciaphile : se dit d'une espèce végétale qui exige ou préfère l'ombre.

Résolutif (ve) : qui provoque la fonte des engorgements.

Sépale : éléments foliacés, généralement verts, dont la réunion compose le calice et supporte la corolle de la fleur.

Sessile Sans attache, sans pétiole et sans pédoncule. Se dit de tout organe inséré directement et sans support : une fleur sessile.

Spermaphyte Les spermaphytes, ou spermatophytes (Spermatophyta), sont les plantes qui produisent des graines.

Sporange Microsporange Macrosporange Mégasporange :

• Un sporange est une structure végétale qui produit et qui contient des spores.

• Le sporange est porté par le sporophyte. le sporange mâle qui porte le nom de microsporange et contient des microspores.

• le sporange femelle qui porte le nom de macrosporange ou mégasporange et contient des macrospores ou mégaspores.

Spore: structure de multiplication végétative ou de reproduction. Les spores peuvent donner naissance à un nouvel individu sans fécondation. Certaines spores, notamment de bactéries ou de champignons, présentent des caractéristiques de résistance et peuvent survivre pendant de longues périodes en conditions défavorables et permettre ainsi la dispersion de l'espèce sporophyte

Sporophyte : génération du cycle de reproduction des plantes qui produit des spores, qui sont disséminées ou non.

Stigmate : extrémité du pistil. C'est cette partie qui permet de recueillir le pollen.

Stolon : tige rampante et grêle, au-dessus ou au-dessous du sol, qui, comme le rhizome, peut produire des tiges, feuilles et racines (le stolon, à l’inverse du rhizome n’est pas gorgé de réserves).

Succulente : Qualifie une plante mettant de l'eau en réserve dans ses organes verts, tiges ou feuilles qui semblent alors charnues.

Tige : Organe de la plante, en forme d'axe, reliant ses organes fondamentaux : feuilles et racines. On distingue tiges aériennes, aquatiques ou souterraines alors transformées en rhizomes, bulbes ou tubercules. La tige aérienne peut être herbacée, ligneuse, fructifère, frutescente, sous-frutescente, grimpante, retombante, rampante, succulente...

Tubercule : partie souterraine renflée d'une tige ou d'une racine.

Tubuleuse, Tubulée : fleurs en forme de tube se trouvant au centre des fleurs des Astéracées (exemple pâquerette).

Unisexué (-e) : Qualifie une fleur dépourvue soit d'étamines, soit de carpelles ou d'une plante possédant des fleurs mâles et des fleurs femelles. Celles-ci peuvent être portées :

• sur un même pied, la plante est dite monoïque. Ex : Chêne, Maïs.
• sur des pieds différents, elle est dite dioïque. Ex : Dattier, Ortie.
• sur un même pied portant également des fleurs bisexuées, elle est dite polygame.
Syn : Dicline, imparfaite.

Verticille : Les organes d'une plante sont dits en verticille ou verticillés, lorsqu'ils sont insérés au même niveau, en cercle autour d'un axe (tige ou rameau).

Vivace : qui vit plus de 2 années en passant la mauvaise saison, soit au-dessus du sol en gardant les tiges ou les feuilles (exemples thym, églantier), soit sous terre sous forme de bulbe, rhizome, tubercule,... Exemples : lis martagon, iris des marais, scrofulaire noueuse,...

Volubile (adj.). Désigne une tige grêle qui s'enroule en spirale autour d'un support, ou un végétal présentant une tige de cette nature. Le sens d'enroulement est constant et caractéristique de l'espèce.

Vulnéraire : qui facilite la cicatrisation d'une plaie, d'un traumatisme Xérophyte Xérophile qui vit, peut vivre dans les lieux secs